Tout ce qu’il faut savoir à propos des L9

Dans le monde de League of Legends, quasiment chaque joueur a déjà entendu le nom L9, mais peu d’entre eux sont familiers avec leur histoire. L9 ou Low Nine fait référence a groupe de trolls qui est apparu à l’origine avec 0bsess et RatIRL. Avec eux, il y a 4 membres importants dans le groupe: des joueurs du haut ELO qui sont devenus streamers et pros

Le but principal des L9 était de troll d’autres joueurs du haut ELO et sont devenus célèbres sur les réseaux sociaux. Ce qui est marrant, c’est qu’ils y sont parvenus grâce à leurs comportement extrêmement toxiques. RatIRL était bien connu dans la communauté à travers l’ELO boosting et les gens le considéraient comme un tricheur lorsqu’il jouait tant que son niveau était élevé.

D’autres membres possèdent également des capacités en Solo Queue et se sont fait un nom dans la communauté de LOL d’une façon ou d’une autre. Cet article vous aidera à en savoir plus sur le clan L9 et ses membres

Les membres L9: un mélange de toxicité et de talent

League of Legends est arrivé à devenir très compétitif sur une seule et même plateforme, contrairement aux jeux associés à d’autres genres comme les FPS. Il n’est pas donc pas surprenant de remarquer le grand nombre de joueurs insultants tant la tension peut être énorme dans les plus haut paliers. Tous les joueurs ont dû supporter cela au moins une fois depuis qu’ils jouent au jeu. D’un autre côté, quelques uns des membres arrivent tout de même à inspirer les joueurs d’un niveau plus faible par leur gameplay de haut niveau. Peu d’entre eux correspondent à la personnalité des fondateurs des L9, qui sont donc à la fois bons mais difficiles à supporter en même temps.

Le fait que les fondateurs RatIRL et 0bsess soient des joueurs professionnels a rendu la communauté encore plus toxique qu’elle ne l’était déjà. Certains même montrent leur loyauté envers le groupe en ajoutant le tag L9 dans leurs pseudo.

Ce qui a démarré en blague et en troll s’est terminé de façon plus sérieuse lorsque les gens ont commencé à les contacter pour du boosting tandis que d’autres ont même tenté de les rémunérer pour faire partir de leurs clan. Cela ne fait aucun doute qu’aujourd’hui, ce “meme” laissera une impression durable dans l’histoire de League of Legends.

Bien qu’il y ai plus de membres L9 que listés ci-dessous, voici quelques joueurs qui se sont démarqués le plus d’une façon ou d’une autre.

0bsess

Le flaming et le trash talking définissent ce qu’était 0bsess dans son passé. Mais maintenant, il a évolué de façon excellente et s’est mis à jouer dans des équipes compétitives comme Mousesports où il obtient d’assez bonnes performances.

Il est compliqué de savoir s’il a laissé sa toxicité de côté dans le but d’être réaliser une carrière professionnelle ou pour lui-même. Pour le moment, il en reste à des équipes nationales mais la LEC n’est pas inaccessible pour lui, surtout si l’on prend en considération que d’autres membres des L9 y sont parvenus.

RatIRL

RatIRL est la tête pensante derrière le tag L9. Au début, il jouait en duo avec 0bsess mais leurs nombre s’est décuplé en un rien de temps. Avant d’être connu sur Twitch, il était connu dans le domaine du boosting sur LoL.

Il a PL des comptes si rapidement qu’il était accusé de hacker, qui est l’ultime compliment comme n’importe quel joueur le sait. Bien qu’il n’ait jamais utilisé de hacks, il a été banni plus d’une fois.

Cependant, RatIRL n’a visiblement pas suivi les autres membres. Cela dit, les traces des comptes bannis ont maintenu sa réputation, bien qu’il soit devenu plus sympa maintenant. Dans tous les cas, nous ne pouvons pas nier le fait qu’il soit monstrueux pour l’ELO boost. Actuellement, il passe beaucoup de temps en stream sur Twitch.

Ap0calypse

Malgré sa réputation, il n’était pas le membre le plus célèbre des L9 parce qu’il n’était que rarement actif sur son stream.

Aussi connu comme étant le meilleur duo de RatIRL, Ap0calypse s’est fait un nom en tant que numéro 1 de Mordekaiser du monde. Étant donné qu’il était aussi un joueur de haut niveau, on suppose qu’il a dû faire quelques boosts également.

Ces dernières années, il a atteint plusieurs fois le rang Challenger avec de superbes ratios de victoires/ défaites. Dernièrement, il a choisi le rôle de Support et si l’on prend en considération le fait qu’il n’ait pas été banni depuis un long moment, on peut dire qu’il semble être réformé mais peut être moins que les autres.

Selfmademan

Il n’y a sûrement qu’une poignée de joueurs qui choisissent leurs pseudos à la hauteur de leurs significations. Il est indéniable que le groupe L9 l’a aidé à atteindre l’objectif qu’il recherchait, mais sa personnalité était complètement différente des autres membres. Comparé à ses coéquipiers, Selfmademan n’était que rarement toxique, au contraire, respectueux et il aimait discuter sur le tchat.

Pendant le segment de printemps 2019, en LEC, malgré la pauvre performance de son équipe, il a joué de façon exceptionnelle, ce qui lui a fait gagner sa place chez Fnatic.

Dans le passé, il a eu l’opportunité de jouer pour MAD Lions et SK Gaming. Il sert également d’exemple vivant qu’indépendamment d’un endroit plein d’acteurs toxiques, des individus existent également au milieu.

L’état actuel des L9

Tous les contes ont une fin, y compris l’histoire des L9 et s’est probablement mieux de cette façon. Certaines rumeurs disent que les joueurs ne communiquent même plus entre eux. Même RatIRL et 0bsess n’ont pas joué en duo ensemble depuis très longtemps. Selfmade a tracé une ligne différente des autres, qui correspondait davantage à son caractère.

Ce groupe a montré l’exemple qu’un changement positif peut arriver chez n’importe qui. Ces joueurs représentent maintenant la scène compétitive, les plateformes de streaming. Cela nous montre également que la mentalité de la communauté peut également évoluer.

Leave a Comment